Itinéraires et excursions

Camí de Cavalls, un sentier à découvrir

Si vous avez cherché des informations sur ce que vous pouvez faire à Minorque, vous avez certainement rencontré le nom de Camí de Cavalls. Cette piste, longue de 185 kilomètres, longe l'île sur toute sa longueur. Mais, pourquoi ?

L'ennemi qui vient de la mer

La position géographique de Minorque, en plein milieu de la Méditerranée, a toujours été un avantage pour ceux qui l'ont occupée. À mi-chemin entre l'Europe et l'Afrique, et en tant que point de rencontre de plusieurs routes commerciales et maritimes, elle possédait les qualités nécessaires (dont le grand port naturel de Mahon) pour être le point stratégique parfait. Pour ainsi dire, Minorque était à la mode non pas pour ses plages, mais pour son emplacement. Cela en faisait une cible pour les attaques visant à la dominer. C'est pourquoi, de nos jours, l'idiosyncrasie et la culture minorquines sont pleines de traces britanniques, françaises et arabes.

L'un de ces héritages est, précisément, le Camí de Cavalls, tracé au XIVème siècle sur ordre du roi Jaume II et qui obligeait les colonies de son règne à garder un cheval armé pour se défendre contre les attaques de la mer.

Au fil du temps, l'usage défensif a disparu, et le Camí de Cavalls a servi de passage entre les différents domaines de l'île. Conscientes de son attrait et afin de le maintenir en bon état, les institutions de l'île l'ont orienté vers le tourisme de nature, et c'est le sentier la plus important à parcourir à Minorque.

Les étapes

Dans le but de faciliter la tâche du marcheur, le parcours a été symboliquement divisé en 20 sections, dont 3 longent la côte d'Alaior. Des plages, des ravins et des éléments géographiques importants marquent généralement le début et la fin de chaque étape, de sorte que vous pouvez réaliser une excursion déjà planifiée à l'avance et en sachant ce que vous allez trouver en chemin. La manière dont vous faites parcourrez le camí est une question de goût. Bien que de nombreuses personnes choisissent de parcourir les sentiers à pied, certaines osent également le faire en vélo tout-terrain (certains terrains ne sont pas vraiment faciles) ou même à cheval, comme on le faisait autrefois. Examinons de plus près les trois étapes qui peuvent être réalisées dans la commune d'Alaior.

Étape 15. Sant Tomàs-Son Bou

Si vous voulez commencer la route des Cavalls qui traverse Alaior d'ouest en est, vous devrez vous rendre en voiture à Es Migjorn Gran. Plus précisément, à la plage de Sant Tomàs. De là, vous commencerez la plus courte des trois étapes de la municipalité. C'est aussi la plus facile, car elle longe une portion de côte assez plate avec des plages de sable fin. En effet, sur ce tronçon de l'itinéraire, vous traverserez de belles plages comme celle de Talis, et les embouchures de ravins comme celui de Son Boter. Une particularité de cette étape est qu'elle entre dans les zones humides de Son Bou, où vous pourrez observer un changement significatif de la végétation et de la faune. Au total, vous passerez environ deux heures à faire de la randonnée pour un itinéraire total de 6,4 kilomètres qui peuvent être facilement parcourus.

Étape 16. Son Bou-Cala en Porter

Après la première étape, le tronçon de Son Bou à Cala en Porter exige un peu plus du marcheur. En plus d'atteindre une longueur de 8 kilomètres, la 16ème étape passe par des ravins, des petits tronçons goudronnés et des terres cultivées. Elle est considérée comme une étape de difficulté moyenne et il est donc préférable d'y aller avec un peu d'entraînement et sans aucune lésion préalable. Parmi les points les plus intéressants de ce tronçon figurent la crique de Llucalari, les vues sur le village talayotique de Torre d'en Galmés et la végétation et les cultures d'arbres fruitiers du ravin de Cala en Porter, qui marque la fin de l'étape.

Étape 17. Cala en Porter-Binissafúller

Le dernier tronçon du Camí de Cavalls qui passe par Alaior est la 17ème étape. Il s'agit d'un autre parcours considéré comme facile, mais il faut savoir qu'il est aussi l'un des plus longs, puisqu'il s'agit d'un parcours de plus de 11 kilomètres. C'est aussi la section la plus urbanisée des trois, mais le charme des sites naturels que l'on peut voir à cette étape vaut bien l'effort. On y distingue un autre des ravins importants de la municipalité, Calescoves ; des grottes anciennes logent dans la paroi de la falaise. Es Canutells est un autre des petits ravins que vous verrez sur cette étape, qui termine son parcours sur la plage de Binissafúller.

Maintenant que vous disposez des informations sur les différentes étapes, vous pouvez choisir celle qui vous convient le mieux, ou faire les trois. Vous souhaitez avoir à portée de main les détails les plus importants de chaque étape ? Jetez un coup d'œil à notre petit guide du Camí de Cavalls qui passe par Alaior.

Continuer à lire

Plus d'idées pour profiter

Consultez plus d’articles de notre blog